Formation diplômante de niveau 6 R.N.C.P

formation CAFERUIS

(CERTIFICAT D’APTITUDE AUX FONCTIONS D’ENCADREMENT ET DE RESPONSABLE D’UNITÉ D’INTERVENTION SOCIALE)

Au sein de la formation CAFERUIS organisée à l’IRIS, chaque candidat développe les compétences nécessaires à la fonction d’encadrement d’une petite unité, et acquiert la culture professionnelle propre au métier.  La formation est assurée par des formateurs permanents, assurant ainsi un accompagnement formatif de qualité. Des intervenants occasionnels viennent compléter l’équipe en apportant leur expertise thématique.

Durée : 14 mois (rentrée de janvier) ou 18 mois (rentrée de septembre)

Selon l’arrêté du 31 août 2022 relatif au certificat d’aptitude aux fonctions d’encadrement et de responsable d’unité d’intervention sociale, l’encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale pilote l’activité de l’unité. Dans ce cadre, il organise la mise en œuvre de l’activité et l’évalue. Il met en place des partenariats et impulse le travail en réseau au service de l’activité de l’unité. Il est garant du respect des droits et libertés des personnes accueillies ou accompagnées et notamment du projet personnalisé. Il veille à favoriser l’expression, la participation et l’autodétermination des personnes et peut être amené à solliciter ou à collaborer avec leur entourage. Il s’assure de la qualité des projets individuels et collectifs.

L’encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale assure un rôle d’interface entre la direction et les équipes, entre plusieurs équipes et entre les équipes et les partenaires ou intervenants externes à l’unité. Il manage une ou plusieurs équipes pluridisciplinaires et pluri-professionnelles et coordonne l’organisation du travail. Il assure le suivi de la gestion des ressources humaines et veille à la circulation de l’information au sein de l’unité d’intervention sociale. Il favorise une réflexion éthique et une démarche réflexive au sein des équipes. 

L’encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale gère les volets administratif, logistique et budgétaire d’une unité d’intervention sociale. Il est garant de l’application du cadre réglementaire, de l’évaluation des besoins matériels et techniques pour les équipes et les personnes. Il élabore et/ou exécute le budget prévisionnel de l’unité d’intervention sociale, assure le suivi et rend compte de sa gestion. Il participe à l’élaboration et à l’évaluation du projet d’établissement ou de service. Il crée les conditions de participation de l’équipe et des personnes dans les phases d’élaboration et d’évaluation du projet de l’unité d’intervention sociale. Il s’assure de la cohérence des orientations entre les deux niveaux de projets. Il adapte et développe l’offre de services de l’unité d’intervention sociale en tenant compte de l’évolution des besoins des publics, du territoire, des recommandations de bonnes pratiques spécifiques au cadre d’intervention et des transformations des politiques publiques.

L’encadrant et responsable d’unité d’intervention sociale développe et apporte une expertise technique qui repose sur la connaissance des publics, des politiques publiques, des secteurs d’intervention, des modes d’intervention, du territoire et de l’intervention sociale.

Prérequis :

Peuvent être admis en formation les candidats remplissant au moins l’une des conditions suivantes :

  • Justifier d’un diplôme délivré par l’État visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles classé au moins au niveau 5 du cadre national des certifications professionnelles.
  • Justifier d’un diplôme, certificat ou titre inscrit au répertoire national des certifications professionnelles classé au moins au niveau 6 du cadre national des certifications professionnelles.
  • Justifier d’un diplôme délivré par l’État ou d’un diplôme national ou d’un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à deux ans d’études supérieures, ou d’un diplôme, certificat ou titre inscrit au répertoire national des certifications professionnelles classé au niveau 5 du cadre national des certifications professionnelles, ces candidats doivent également justifier d’une expérience professionnelle de deux ans réalisée dans tout organisme public ou privé relevant du secteur de l’action sociale, médico-social, éducatif, santé ou de l’économie sociale et solidaire.
  • Justifier d’un diplôme délivré par l’Etat visé par l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles classé au niveau 4 du cadre national des certifications professionnelles éducatif, santé ou de l’économie sociale et solidaire. Ces candidats doivent également justifier d’une expérience professionnelle de quatre ans réalisés dans tout organisme public ou privé relevant du secteur de l’action sociale, médico-social, éducatif, santé ou de l’économie sociale et solidaire.

Les candidats cités dans les 2 derniers points doivent respectivement justifier d’une expérience professionnelle de deux ans et de quatre ans réalisée dans tout organisme public ou privé relevant du secteur de l’action sociale, médico-social, éducatif, santé ou de l’économie sociale et solidaire.

Les candidats titulaires d’un diplôme délivré à l’étranger fournissent une attestation portant sur le niveau du diplôme dans le pays où il a été délivré. Cette attestation est délivrée, à la demande du candidat, par un organisme habilité à cet effet.

Durée de la formation : 

  • 400 heures en formation théorique
  • 420 heures en formation pratique

Des allègements sont possibles sous certaines conditions, en fonction des diplômes et/ou des expériences professionnelles. Ces conditions et les allègements possibles seront étudiés lors de l’entretien de sélection.

Organisation de la formation : 

DF 1 – « Piloter l’activité d’une unité d’intervention sociales »

DF 2 – « Manager et gérer les ressources humaines d’une unité d’intervention sociale »

DF 3 – « Gérer les volets administratif, logistique et budgétaire d’une unité d’intervention sociale »

DF 4 – « Contribuer au projet d’établissement ou de service »

Modalités d’évaluation : 

Certifications organisées par l’EFTS :

DF1 : Rédaction d’un dossier technique de 5 à 8 pages et soutenance orale devant un jury (5mn de présentation et 25mn d’échanges)

DF2 : Tirage au sort d’une étude de cas puis :

  • Élaboration de l’analyse et du plan d’action (45mn de préparation)
  • Présentation au jury (10mn de présentation et 20mn d’échanges)

DF3 : Rédaction d’une note d’aide à la décision à partir d’un dossier constitué par l’EFTS

Certification organisée par la DRIEETS : 

DF4 : Mémoire de 40 à 45 pages puis soutenance orale devant un jury (10mn de présentation et 30mn d’échanges)

FINANCEMENT : EMPLOYEUR, CPF, TRANSITION PRO, OPCO… :

  • Frais administratifs : 90 €
  • Parcours complet : 7 250 € (400 heures)
  • Pour les parcours partiels :
    • BC1 150 h = 2 718 €
    • BC2 100 h = 1 812 €
    • BC3 60 h = 1 087 €
    • BC4 90 h = 1 631 €

 FINANCEMENT PERSONNEL :

  • Frais administratifs : 90 €
  • Parcours complet : 5 100€ (400 heures)
  • Pour les parcours partiels :
    • BC1 150 h = 1 912,5 €
    • BC2 100 h = 1 275 €
    • BC3 60 h =  765 €
    • BC4 90 h = 1 147,5 € + 160 € de guidance mémoire = 1 307,5 €

 

Modalités de sélection : 

  • Rédaction d’une note réflexive de 5 à 8 pages présentant le parcours personnel et professionnel, les motivations pour la formation CAFERUIS et les représentations du métier de chef.fe de service.
  • Entretien de sélection de 30 mn avec comme support la note réflexive.

Module d’accompagnement memoire UF1 et UF6

Ce module de 24 heures vise à aider le candidat à se remobiliser afin de retrouver une dynamique d’élaboration du mémoire CAFERUIS. Ce module concerne :

  • Les personnes qui se sont présentées au diplôme et qui n’ont pas validé ces UF.
  • Les personnes qui ont interrompues leur formation après les 400 heures théoriques et qui souhaitent reprendre pour déposer le mémoire.

Contenu pédagogique

Après analyse des évaluations envoyées par la DRJSCS et l’identification des besoins des autres candidats il sera proposé :

  • 3 journées de formation collective de 6 heures. 
  • 6 heures d’accompagnement individualisé (écrit + oral).

Coût de la formation

  • 795 € convention employeur
  • 560 € financement personnel

Programme détaillé

Première journée :

  • Matin : débriefing, rappel et échange autour de la méthodologie de l’écrit en lien avec les évaluations DRJSCS, présentation des nouvelles attentes DRJSCS.
  • Après-midi : atelier mise en pratique du travail effectué en commun le matin à partir de l’écrit défaillant.

Deuxième journée :

  • Matin : débriefing, rappel et échange autour de la méthodologie de l’oral en lien avec les évaluations DRJSCS.
  • Après-midi : atelier mise en pratique du travail effectué en commun le matin à partir de l’écrit défaillant.

Troisième ½ journée :

  • Matin : atelier.

Quatrième ½ journée :

  • Matin (par petit groupe) : préparation à la soutenance (en fonction des dates fixées par la DRJSC), le candidat devra lire et corriger 2 mémoires et présentera sa soutenance oral.

6 heures d’accompagnement individuel à l’écriture

Un calendrier va fixer le travail d’accompagnement avec le guidant.

Calendrier : nous contacter

Page mise à jour le : 6 février 2023