Formation diplômante de niveau II

formation deeje (Éducateur de Jeunes Enfants)

L’éducateur de jeunes enfants est un professionnel du travail social et de l’éducation. Il exerce dans le cadre d’un mandat et de missions institutionnelles. Il accompagne des jeunes enfants, dans une démarche éducative et sociale globale en lien avec leur famille.

L’éducateur de jeunes enfants intervient dans une démarche éthique, dans le respect de l’altérité et de la singularité de l’enfant, de ses représentants légaux et du groupe. Il instaure une relation éducative en adoptant une posture réflexive, c’est-à-dire qu’il questionne sa posture et son intervention et s’inscrit dans une analyse partagée de sa pratique professionnelle.

en 2017, 2018 et 2019 !

 Informations pratiques relatives à la formation DEEJE

Coût administratif : 70 €

Frais administratif de confirmation d’inscription : 60 €

Coût total de la Formation, selon le mode de prise en charge  :

  • Plein tarif : 14604 € (4868 € annuel)
  • En cas de prise en charge financière individuelle, un abattement est prévu : contactez-nous !
  • Pour tout autre financement consultez notre page Financements.

Contribution de vie étudiante et de campus : collectée par les CROUS chaque étudiant devra fournir une attestation d’acquittement en début d’année. Informations sur la CVEC.

Durée : 3 ans (1500 heures de formation théorique + 2100 heures de formation pratique).

La formation DEEJE est assurée à l’IRIS dans une dynamique pédagogique spécifique et dans un accompagnement individualisé.

Les promotions sont de 20 étudiants maximum en voie directe et de 10 étudiants en situation d’emploi.

Chaque étudiant bénéficie d’un accompagnement privilégié par un formateur référent. L’IRIS assure un soutien pour les étudiants en difficulté dans certains domaines de formation.

Les partenariats privilégiés de l’IRIS assurent à chaque étudiant une originalité dans leur cursus de formation et les inscrit solidement dans une dynamique de pédagogie nouvelle.

De plus les formateurs de la filière EJE sont formés dans les principes de la pédagogie active, à une didactique renouvelée de l’apprentissage conduisant à l’acquisition de la lecture et de l’écriture, ainsi qu’à l’utilisation des outils associés (créés par la canadienne Lise Desrosiers).

L’IRIS fait le postulat que l’immersion des étudiants dans cette dynamique favorise la construction de leur identité professionnelle.

Les domaines de compétence de l’EJE se déclinent suivant 4 axes :

  1. Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille.
  2. Action éducative en direction du jeune enfant.
  3. Travail en équipe pluriprofessionnelle et communication.
  4. Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux.

Peuvent présenter la sélection les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

  • Être titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation.
  • Être titulaire du diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV lors de l’entrée en formation.
  • Bénéficier d’une validation de vos études, de vos expériences professionnelles ou de vos acquis personnels, en application de l’article L613-5 du code de l’éducation (pour cela remplir la partie VAP dans le dossier d’inscription).

La formation DEEJE se déroule sur trois ans avec une partie théorique de 1500 heures et une partie pratique de 15 mois.

La formation théorique est construite à partir des quatre domaines de compétences et comprend quatre domaines de formation :

  • DF1 : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille : 500 heures.
  • DF2 : Action éducative en direction du jeune enfant : 500 heures.
  • DF3 : Travail en équipe pluriprofessionnelle et communication : 250 heures.
  • DF4 : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux : 250 heures

La formation pratique se déroule sous la forme de quatre périodes d’une durée totale cumulée de 60 semaines ( 8, 10, 24 et 18 semaines) pour 2100 heures.

La formation organisée en alternance d’espaces de périodes de formation théorique et de périodes de formation pratique, permet l’acquisition de compétences en lien avec le référentiel professionnel et la construction d’une identité et d’un positionnement professionnel.

En mobilisant les connaissances théoriques dans les situations rencontrées sur le site qualifiant, ces périodes de formations pratiques visent à :

  • Mettre en œuvre une démarche d’accueil et d’accompagnement de l’enfant et de sa famille.
  • S’inscrire dans un travail d’équipe pluriprofessionnel et pluridisciplinaire.
  • Analyser l’environnement institutionnel, les enjeux interinstitutionnels et partenariaux de coopération et d’inscription dans des réseaux d’acteurs socioprofessionnels.
  • Créer les conditions d’accueil du jeune enfant et de sa famille.
  • Instaurer au quotidien une relation personnalisée avec le jeune enfant et sa famille.
  • Mettre en œuvre un projet éducatif avec le jeune enfant, en lien avec la famille.
  • Créer et animer des activités individuelles ou collectives favorisant le jeu, l’expression, l’autonomie et la socialisation.
  • Élaborer des écrits professionnels dans le cadre des règles éthiques et du droit des personnes.
  • Rechercher, analyser et partager l’information.
  • S’inscrire dans une démarche réflexive.

L’IRIS a un partenariat avec :

L’Escuela infantil Mi Chalet” (école maternelle espagnole bilingue français) : permet aux étudiants d’effectuer une partie de la formation pratique à VALENCE en Espagne.

L’ATFALE” (Alliance de travail dans la formation et l’action pour l’enfance) : permet aux étudiants d’effectuer une partie de la formation pratique à RABAT au Maroc, et avec laquelle elle participe au recherche autour des questions de la diversité et des violences ordinaires.

L’ANEN” (Association Nationale pour l’Education Nouvelle) : permet à la fois des temps d’observations et d’analyses aux étudiants EJE en les accueillant au sein des établissements, ainsi qu’une réflexion autour des questions de pédagogies.

Le plus petit cirque du monde” (cirque social) : permet des temps d’observations et d’analyses aux étudiants EJE en les accueillant au sein des ateliers de circomotricité.

Dispense & allègements

Les allègements ou les dispenses possibles sont stipulés dans l’Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants. Toutes les demandes d’allègement devront faire l’objet d’un courrier auprès de la direction du centre de formation qui l’étudiera. En cas d’accord un protocole d’allègement sera établi par le centre.

 

La sélection en vue de l’entrée en formation du Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants s’organise sur la base :

  • D’une étude de votre dossier d’inscription et de l’ensemble des pièces transmises.
  • Pour les personnes titulaires d’un diplôme d’auxiliaire de puériculture ou CAP petite enfance (et non titulaire d’un diplôme de niveau IV ou supérieur), une rencontre sera organisée à l’issu de cette étude afin de présenter le dossier permettant de valoriser son parcours personnel et professionnel (VAP), cet échange a une valeur informative et d’accompagnement, il n’intervient pas dans le dispositif de sélection.
  • D’un entretien destiné à apprécier votre aptitude et votre motivation à l’exercice de la profession. A l’issue, la commission d’admission, composée du directeur de l’établissement de formation ou de son représentant, du responsable de la formation d’éducateur de jeunes enfants et d’un professionnel, cadre d’un établissement ou service d’accueil de jeunes enfants, arrête la liste des candidats admis à suivre la formation.

Le Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants est composé de 4 domaines de compétences validés par 4 domaines de certifications soit :

  • DC1 : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille.
  • DC2 : Action éducative en direction du jeune enfant.
  • DC3 : Travail en équipe pluriprofessionnelle et communication professionnelle.
  • DC4 : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux.

Les épreuves sont organisées au sein du centre de formation excepté pour l’épreuve DC1-2 du mémoire professionnel qui est organisé par la DRJSCS en centre d’examen. Les épreuves organisées valident les Domaines de Compétences (DC) associées aux Domaines de Formation (DF). La certification est constitué de 2 épreuves pour chacun des quatre domaines. Chacune des épreuves est notée sur 20 et a un coefficient de 1.

La note finale du domaine de certification est donc la moyenne des trois notes. Le candidat est réputé avoir validé le domaine si cette moyenne est supérieure ou égale à 10 sur 20. Le candidat obtient le diplôme s’il a validé les quatre domaines de certification. 

Ce dispositif de formation répond à la fois aux besoins des employeurs et des salariés du secteur de la petite enfance et de l’enfance, et s’inscrit dans le cadre de la formation professionnelle continue.

Les employeurs peuvent ainsi satisfaire la demande et / ou le besoin de qualification de leur personnel, en conservant leurs salariés au sein de la structure. Les professionnels accèdent à une formation diplômante et reconnue en s’appuyant sur leur expérience dans l’emploi et en conservant un revenu.

Les conditions d’admission dans le dispositif en situation d’emploi :

  • Réussir l’examen de sélection.
  • Avoir une activité professionnelle auprès de jeunes enfants (0-6 ans) courant au minimum sur la durée de la formation.
  • Obtenir une autorisation d’absence de votre employeur pour la durée de la formation.
  • Pouvoir financer la formation dans le cadre de la formation professionnelle.

L’organisation de la formation en situation d’emploi :

La formation se déroule sur trois ans. Le dispositif de formation en situation d’emploi est structuré sur une logique d’alternance : lieu d’emploi / retour en centre de formation.

Le rythme de retour de 5 à 10 jours par mois en centre de formation permet à la fois d’assurer une continuité de prise en charge des enfants au quotidien au sein des établissements et d’entrer dans une dynamique de formation pour les étudiants.

La formation théorique est d’une durée de 1 500 heures. Elle est construite à partir des quatre domaines de compétences et comprend quatre domaines de formation :

  • DF1 : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille : 500 heures.
  • DF2 : Action éducative en direction du jeune enfant : 500 heures.
  • DF3 : Travail en équipe pluriprofessionnelle et communication professionnelle : 250 heures.
  • DF4 : Dynamiques inter-institutionnelles, partenariats et réseaux : 250 heures.

La formation pratique se déroule sur le lieu d’emploi de l’étudiant durant toute la durée de la formation.

N’hésitez pas à nous contacter ! L’IRIS peut vous accompagner dans votre démarche de financement.

X