à propos de l’iris

PRÉSENTATION DE L’INSTITUT IRIS

Crée en 2003, l’Institut de Ressources en Intervention Sociale (IRIS), a souhaité prendre, dans l’espace de l’action sociale et de la formation aux métiers qui la mettent en œuvre, une place innovante dans le paysage construit depuis plus d’un siècle.

Cette création correspond à une volonté de nous inscrire à la fois dans le respect des actions engagées par les opérateurs historiques et dans la recherche de voies nouvelles à offrir.

L’analyse des changements sociétaux menée par les membres fondateurs de l’IRIS, issus des secteurs du social, de la petite enfance, de la formation, de la recherche et des ressources humaines invitait à envisager des réponses en termes de formation pour à la fois mieux répondre aux besoins des professionnels confrontés aux nouvelles configurations sociales (évolution de la parentalité par exemple), ainsi qu’aux transformations des institutions et des services en charge des missions éducatives et sociales.

“””L’IRIS est né d’une recherche-action en 2000-2003, faisant apparaître que la formation des professionnels pouvait s’envisager autrement que par la transmission de savoirs et de savoirs faire, mais aussi par l’expérimentation.

La recherche-action s’est alors imposée comme une voie à développer (N. GEY, “La recherche-action, un autre chemin pour la formation continue”, in, revue FORUM Juin 2004) : cette méthode pédagogique plaçant l’apprenant au cœur des apprentissages en lui permettant d’être l’acteur de sa propre formation.

Les premières offres de formation continue que nous avons proposées en nous appuyant sur ce principe, ont reçus un accueil favorable de la part des commanditaires, nous invitant à approfondir cette voie.

C’est ainsi que nous avons sollicité la Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) et obtenu l’agrément pour la préparation au “Diplôme d’Etat d’Éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE)”, en présentant un projet pédagogique fondé sur cette approche, en 2009.

La DRJSCS, en 2013, a réitéré son intérêt pour ce projet lors de la délivrance de la nouvelle autorisation de formation au moment de la mise en place des ECTS (European Credit Transfer System) de la formation d’éducateur de Jeunes Enfants.

C’est dans l’objectif de créer une filière petite enfance que nous avons mis en place la formation “Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP AEPE) petite enfance”, “une préformation EJE”, la formation au titre “d’auxiliaire de vie aux familles”, formation comprenant la fonction de “garde d’enfants à domicile”, la formation “Accueil d’un jeune enfant en situation de handicap dans un EAJE, la formation “Praticien en éducation nouvelle”.

La posture pédagogique de la recherche-action, dont le fondement est la reconnaissance des savoirs dont sont porteurs les acteurs de terrain, nous a logiquement conduit à nous engager dans l’accompagnement des professionnels dans la démarche de valorisation des acquis de l’expérience.

A ce jour, nous avons pu accompagner plus de 500 personnes dans l’élaboration du livret 2.

Nous accompagnons à la Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE) depuis 9 ans, les professionnels de la Direction de la Famille et de la Petite Enfance (DFPE), de la Ville de Paris.

Cette expérience nous a confortés dans l’idée que ce type d’accompagnement ne s’improvise pas, tant pour les formateurs que pour les services employeurs.

Nous avons alors mis en place la formation  “Accompagnateur de VAE” (2005) puis demandé et obtenu la reconnaissance du diplôme “Conseiller en VAE” de niveau II, inscrite au Répertoire Nationale des Certifications Professionnels (RNCP) et dont l’IRIS est le seul organisme validant ce diplôme (2013).

La prise en compte des remarques et des interrogations des professionnels ainsi que l’évolution des institutions et des services du social et du médico-social, nous a amenés à mettre en place une formation donnant accès au Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS) fondée sur le même principe pédagogique.

Ceci nous permettait aussi de construire une trajectoire formative pour les personnes en formation à l’IRIS.

La première promotion a ouvert en 2007. Nous avons depuis envisagé de compléter l’offre de parcours par l’ouverture du Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale (DEIS) en 2016, en partenariat avec l’Institut Régional en Travail Social (IRTS) Paris et le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM).

Le développement de ces actions s’est nourri des recherches-actions collaboratives que l’IRIS a pilotées, ou auxquelles il a participé. Mais cela n’aurait pu s’envisager sans l’appui d’un réseau de partenaires dont les institutions et les employeurs publics et privés constituent le vivier.

Nous travaillons entre-autre, avec le département et la Ville de Paris depuis 2007, avec le groupe Babilou depuis 2012, le Groupe SOS Village d’Enfants depuis 2014…

Pour consolider son adossement à la recherche, l’IRIS est aussi membre du PREFAS GRIF (Groupement de Recherche d’Île-de-France).

Le PREFAS GRIF est un des 22 pôles ressources régionaux agréés en 2008/2009 par la Direction Générale de l’Action Sociale en tant que lieux-ressources “pour la connaissance, la capitalisation, la valorisation et le développement de la recherche dans les domaines intéressant les politiques sociales, l‘action sociale, l’intervention sociale, le travail social et les formations qui y préparent, et du Groupement d’Intérêt Scientifique Méthode, Etude et Technique en Intervention Sociale (GIS METIS)”.

Nos interventions en termes de formation continue et de recherches actions collaboratives se déroulent sur l’ensemble du territoire national et pour quelques interventions à l’international, au Maroc, au Portugal et en Espagne.

L’histoire de l’IRIS fait apparaître 4 axes importants et fondateurs de son identité :

  • La création de son activité de formation continue (2003-2007).
  • La création de son activité de formation diplômante (2007-2018).
  • La construction de son réseau partenarial (2010-2018).
  • Son engagement dans l’académisation (2003-2018).

Dans l’objectif de contribuer à la réflexion sur la formation à l’intervention sociale, l’IRIS est membre de l’UNAFORIS (Union Nationale des Acteurs de FOrmation et de Recherche en Intervention Sociale) depuis sa création.

Membre fondateur de l’association GR1, l’IRIS occupe donc une place active dans les réflexions sur la politique régionale de la formation professionnelle dans le champ de l’action sociale.

Le GR1 est un groupement issu du projet politique de l’UNAFORIS et regroupe 4 centres de formation en travail social d’Île de-France.

Il a été officialisé en 2016 sous la forme associative dont l’objet est  « d’accompagner l’intervention sociale notamment par la formation, la recherche, le conseil, le développement, l’évaluation, la qualité, la publication, l’organisation de manifestations diverses » et qui réunit quatre établissements de formation franciliens – Ecole Normale Sociale (ENS), Institut de Ressources Intervention Sociale (IRIS), Institut Régional de Travail Social (IRTS) Paris Île-de-France et Initiatives Formation. Les membres du groupement sont également adhérents de la plateforme régionale UNAFORIS.

Les membres du GR1 ont contribué à la création d’un Groupement d’Intérêt Scientifique en Ile-de-France dénommé le GIS METIS (Métiers et Techniques de l’Intervention Sociale).

Le GIS est constitué de 5 membres :

  • Le GR1,
  • Le CNAM de Paris, par sa chaire de Travail social et de l’Intervention sociale,
  • La DASES du département de Paris,
  • Le Centre de recherche en Education et formation (EA 1589), UFR SPSE de l’Université de Paris Nanterre (Paris X) et
  • Le Conseil National des Personnes Accueillies et Accompagnées.

Chaque membre  contribue aux projets scientifiques du GIS METIS par ses activités d’expérimentation et de formation-recherche, recherche-action.

Cette collaboration au titre du GR1 permet de définir un nouveau contour de développement possible en lien avec les besoins identifiés et un tissu partenarial enrichi par le tissu partenarial propre à chacun des membres.

Une lecture ainsi élargie des tendances de l’évolution du secteur social, sanitaire et de la petite enfance, permet aux membres du GR1,  de mettre en commun des ressources et compétences, au service de la formation de leurs étudiants.

La combinaison des quatre centres permettent de réunir les spécificités suivantes :

  • La spécificité de l’inscription socio-culturelle dans le territoire d’implantation de chacun des membres du GR1.
  • L’expérience de l’inclusion de publics issus de migrations, des stages linguistiques.
  • La spécificité d’inclusion socio-économique et l’adaptation.
  • L’accompagnement personnalisé des parcours des stagiaires pour favoriser leur réussite.
  • L’apport de l’expérience des formations hors secteur sanitaire et social et l’expérience de l’innovation sociale.
  • L’apport de la Faculté libre en études politiques et en économie sociale.
  • Les diplômes en médiation et économie sociale et solidaire.

La connaissance du terrain sanitaire, par la présence dans ses murs d’une structure médico-sociale pour Initiatives, de l’intervention d’animation sociale et culturelle pour l’ENS, de l’agrément entreprise sociale et solidaire pour IRIS et l’ouverture à l’international pour l’IRTS Paris Ile de France, ajoute à l’expertise du groupement.

Le GR1 permet aussi d’offrir aux étudiants, une offre de stages qualifiants élargie, par la mutualisation des sites qualifiants de chacun des membres.

La mise en commun des partenariats que chaque centre de formation, membre du GR1, a construit avec des employeurs du territoire, contribue à consolider l’insertion professionnelle de leurs étudiants.

ARTICLES PUBLIÉS PAR DES MEMBRES DU COMITÉ DE DIRECTION ET/OU D’ÉTHIQUE DE L’INSTITUT

IRIS, voit en 2012, son partenaire Arrimages obtenir le prix de l’innovation dans le cadre d’une action de Recherche-Action entreprise depuis 2009 concernant “l’Accueil des collégiens exclus temporairement de leurs établissements”

Article – prix de l’innovation – Témoignage du Directeur

“Les enfants ont besoin de présence et de disponibilité”. Questions posées à Nathalie Gey Directrice de formation à l’Iris 

Article du Progrès du 8 Avril 2010

 

“DEVENIR EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS”
Le métier – le concours – le DEEJE – Les écoles
Nathalie GEY – Nadine MOUCHET
128 pages ISBN: 978-2-7101-2075-9

ESF EDITEUR dans la collection 1 Métier 1 Diplôme

“OSONS LA PETITE ENFANCE”
10 propositions pour une politique d’accueil éducatif de la petite enfance.
sous la direction de Boris CYRULNIK
Revue de la recherche du travail social – n° 107 de Décembre 2004

“De la recomposition necessaire de l’accompagnement éducatif de la petite enfance”
Chantal Le Bouffant vice-présidente de l’association IRIS et Nathalie Gey Directrice du centre de formation l’Iris
Article paru dans Le journal de la petite enfance janvier/fevrier 2014 n° 86

1234

X