L’iris : Organisme d’évaluation

PRÉSENTATION DE L’ORGANISME D’ÉVALUATION IRIS

L’IRIS accompagne les institutions dans une démarche d’évaluation interne et externe pour tout établissement du secteur social, médico social et des services à la personne.

De plus, l’IRIS accompagne les établissements petite enfance, dans une démarche d’évaluation menant à un référencement qualité national ETAPE (ETAblissement d’Accueil Petite Enfance).

Évaluation externe des établissements du secteur social, médico social et des services à la personne

L’évaluation externe n’est ni un simple contrôle, ni une formalité administrative supplémentaire, ni une simple injonction réglementaire.

Pour l’IRIS l’évaluation externe est un dialogue et un moteur de réflexion sur la qualité des prestations proposées aux usagers, sur les valeurs portées par le projet d’établissement ou de service par tous les acteurs.

L’évaluation externe permet d’ouvrir des perspectives d’évolution, d’amélioration de l’organisation, de dynamiser l’innovation de l’équipe.

L’intervention d’un consultant-évaluateur permet un regard distancié et offre un espace fort de capitalisation des points solides du travail institutionnel, et de structuration des pratiques existantes.

Elle permet alors une véritable promotion de l’investissement des différents acteurs institutionnels. 

Elle concours à la cohérence du travail d’équipe en permettant aux professionnels de rendre lisible leur travail et d’assurer sa cohérence avec les exigences et orientations des politiques sociales.

L’évaluation externe complète un dispositif d’évaluation déjà entrepris au travers de l’évaluation interne. Elle doit viser à la production de connaissances et d’analyse et sera une aide à la promotion d’un savoir faire et d’un savoir être.

  • Elle constitue une opportunité de consolider la continuité dans l’amélioration du service rendu et ce faisant elle fait reposer le changement sur les ressources internes déployées par les acteurs de l’établissement ou du service, parmi lesquels les usagers.
  • Il s’agit d’un temps fort qui contribue, par un dialogue, une confrontation entre les différents acteurs, à inventer ou consolider des protocoles d’intervention, des savoirs-faire et à valoriser des compétences construites dans la mise en œuvre d’une action.
  • Parce qu’elle n’est pas normative, l’évaluation externe doit s’appuyer sur un cadre de référence spécifique d’évaluation : car les organisations sont inscrites dans une histoire singulière non seulement sur le territoire où elles sont implantées et sur lesquels elles agissent mais aussi dans leur rapport avec les usagers.

Public :

Tout établissement du secteur social, médico social et des services à la personne.

Objectifs :

Mener à bien l’évaluation externe obligatoire, dans le respect des exigences règlementaires, des valeurs de l’institution et du besoin des usagers.

Les outils de l’évaluation sont :

  • Le cahier des charges
  • Le projet d’établissement
  • Les valeurs de l’institution
  • La mission institutionnelle
  • L’évaluation interne menée par l’établissement
  • Les protocoles et procédures en application dans l’établissements
  • Les documents institutionnels tels que les fiches de postes etc…
  • Toutes les étapes de l’évaluation externe.

Modalités Pédagogiques :

L’évaluation externe que nous menons est impliquante : nous mobilisons les membres de l’équipe.

Dans notre méthode d’analyse, nous utilisons une approche pluridimensionnelle qui permet de rendre évident les points d’amélioration du service, mais sans oublier de valoriser les “bonnes pratiques” existantes.

Calendrier :

Durée à déterminer selon l’établissement, et tenant compte des besoins de service de l’établissement demandeur. Pour tout calendrier autre, nous contacter.

Coût :

S’étudie à partir du cahier des charges

Les intervenants :

Consultants-évaluateurs spécialisés

Évaluation interne des établissements du secteur social, médico-social et des services à la personne

Depuis la loi du 2 janvier 2002 les établissements et services sociaux et médico- sociaux doivent s’inscrire dans une double démarche d’évaluation périodique de leurs activités et de la qualité des prestations qu’ils délivrent.

L’évaluation interne est un processus impliquant directement les acteurs dans toutes leurs composantes.

Elle permet une remise à plat des pratiques et favorise leur renouvellement

Elle favorise un véritable débat sur le sens de l’activité déployée par les professionnels, les difficultés, les freins mais aussi les leviers et les perspectives à investir

Elle permet de créer les conditions de faire évoluer les compétences et de nourrir la réflexion afin de mieux adapter ou anticiper les réponses aux besoins des personnes accueillies.

Accompagnement à l’évaluation :

Très longtemps une part importante des professionnels a résisté à l’évaluation. Aujourd’hui il apparaît très « tendance » de s’y lancer.

L’évaluation interne est déjà bien engagée par la plupart d’entre eux, et l’évaluation externe est en gestation. Cependant évaluer ne s’improvise pas : un minimum d’outils, de techniques et de méthodes sont indispensables !

L’IRIS accompagne les établissements et services sociaux et médico-sociaux à :

  1. Conduire l’évaluation interne.
  2. Se préparer à l’évaluation externe.

Public :

Tout établissement du secteur social, médico social et des services à la personne.

Modalités Pédagogiques :

L’évaluation interne que nous menons est impliquante. Nous mobilisons les membres de l’équipe.

Calendrier :

Durée à déterminer selon l’établissement, et tenant compte des besoins de service de l’établissement demandeur.

Coût :

S’étudie à partir du cahier des charges.

Covid 19 And Coronavirus Text Banner With Red Virus

Pendant la période de confinement,
notre institut est actif ! 
Nous assurons la continuité d’accueil téléphonique, la continuité des accompagnements à la VAE, la continuité des enseignements.

You have Successfully Subscribed!

X